Participation d’IRESEN à la 9ème Assemblée Générale d’IRENA à Abu Dhabi

by Mouhcine BENMEZIANE

Abu Dhabi, 12 janvier 2019 – Le Maroc a pris des initiatives efficaces pour promouvoir l’innovation dans les énergies renouvelables, a déclaré M. Badr IKKEN, Directeur Général de l’Institut de Recherche sur les Energies Solaires et Renouvelables, samedi à Abu Dhabi.
Lors d’une table ronde sur « L’innovation et la transition énergétique » en marge de la 9ème assemblée générale annuelle de l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA), M. IKKEN a expliqué que ces initiatives reposent sur le soutien et le développement de structures de recherche scientifique et sur l’encouragement de la coopération internationale dans le domaine des énergies renouvelables afin d’atteindre les objectifs souhaités.

Il a souligné que l’innovation était le moyen le plus efficace de réduire l’impact du changement climatique, notant qu’il était impossible pour une division de l’énergie de répondre à la seule demande mondiale en énergie, mais d’adopter un bouquet énergétique équilibré dans lequel les énergies renouvelables occuperaient une place particulière, compte tenu des avantages environnementaux, économiques et sociaux et des solutions pour généraliser l’accès à l’électricité.
Le même responsable a souligné le besoin urgent de davantage de sources d’énergie renouvelables, de stockage de l’énergie peu coûteux, de réseaux électriques intelligents ainsi que de systèmes efficaces de réduction des gaz à effet de serre, soulignant l’importance pour les entreprises privées qui s’engagent dans la recherche et l’innovation de développer des solutions répondant aux défis du système électrique, tant en termes d’offre que de demande.
M. IKKEN s’est également arrêté sur le rôle de la coopération internationale dans la promotion des énergies renouvelables, décrivant la coopération germano-allemande comme un « modèle », notamment en développant une plate-forme de recherche et d’innovation entre entreprises et instituts des deux pays.
Le programme de la neuvième session de l’Assemblée d’IRENA, qui s’est achevé ce dimanche 13 Janvier 2019, a tenu trois réunions ministérielles afin d’échanger des expertises et des expériences entre les pays d’Afrique et d’Amérique latine et les pays insulaires en développement et de lancer une nouvelle étude de l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables sur « le rôle du genre social dans la transformation du secteur de l’énergie ».
Un nouveau directeur général de l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA) également été sélectionné, ainsi que des séances de discussion ouvertes pour les représentants des membres de l’agence et des entreprises du secteur privé.
Pour rappel, l’Agence Internationale pour les Energies renouvelables a été créée le 26 janvier 2009 à Bonn, en Allemagne, après que 75 pays eurent signé leurs statuts.
La première session de l’Assemblée générale d’IRENA en 2011 a été marquée par l’annonce officielle de la création par les Émirats arabes unis du siège permanent de l’Agence, organisation intergouvernementale chargée de promouvoir l’adoption des énergies renouvelables dans le monde.


About the Author


Mouhcine BENMEZIANE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.