Inauguration du Green Energy Park

by Mouhcine BENMEZIANE

Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que Dieu l’assiste a procédé, ce jeudi dans la ville verte de BenGuerir (50 km au Nord de Marrakech), à l’inauguration de la plate-forme internationale de tests, de recherche et de formation en énergie solaire Green Energy Park, une première en Afrique qui permettra de mutualiser les ressources, de créer des synergies et de positionner le Maroc comme leader de l’innovation dans le domaine des énergies renouvelables.

Mobilisant des investissements de plus de 210 millions de DH, ce projet pilote implique de développer la recherche scientifique, d’optimiser l’exploitation des ressources naturelles du Maroc, de préserver son environnement, de pérenniser son développement économique et social, et d’assurer l’avenir des générations futures.

Cette plate-forme, développée par l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) avec le soutien du ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement ainsi que du groupe OCP, mène des recherches sur des sujets prioritaires. Ils couvrent tous les maillons de la chaîne, de valeur de la R&D, du composant de base jusqu’aux systèmes complexes, afin de répondre aux besoins nationaux et africains.

En effet, des sujets comme le traitement et le dessalement de l’eau en utilisant l’énergie solaire, le développement de modules du désert, la conception de solutions de stockage thermique et électrique innovantes et le développement d’applications industrielles du solaire thermique sont au centre des préoccupations du Green Energy Park.

Réalisé sur un terrain de 8 ha, le Green Energy Park dispose d’une plate-forme de recherche intérieure de plus de 3.000 m2 qui intègre plusieurs laboratoires dans le domaine du solaire photovoltaïque et du solaire thermique à concentration.
Elle comprend également un laboratoire de production de cellules photovoltaïques couches minces et de traitement de surface, un laboratoire de caractérisation électrique et optique des cellules photovoltaïque, un laboratoire intérieur de production et de tests des composantes solaires, un laboratoire d’étude de la dégradation des matériaux, un laboratoire de caractérisation des surfaces, un laboratoire de déflectométrie et de modélisation optique des structures CSP, et un centre de calcul et de modélisation des ressources.

Le Green Energy Park comprend aussi une plate-forme de recherche extérieure constituée de plusieurs espaces de tests et de caractérisation et comportant des projets pilotes à échelle réelle sur une surface totale de 6,5 ha. Ces plate-formes constituent un espace d’innovation et d’entreprenariat attrayant aussi bien pour le monde académique que pour celui socio-économique.


About the Author


Mouhcine BENMEZIANE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *